CNRS-INSB UCA
CNRS-INSHS
lapsco
LAboratoire de Psychologie
Sociale et COgnitive

UMR 6024 UCA-CNRS
L'étude de la cognition depuis ses bases cérébrales jusqu'à sa régulation sous l'influence de l'environnement social

DERNIÈRES PUBLICATIONS
Augustinova, M., Clarys, D., Spatola, N., & Ferrand, L. (2018). Some further clarifications on age-related differences in Stroop interference. Psychonomic Bulletin & Review. doi.org/10.3758/s13423-017-1427-0
Droit-Volet, S. Chaulet, M., & Dambrun, M. (In press). Time and Meditation : when does the perception of time change with mindfulness exercise ? Mindfulness.
Merlhiot, G., Mermillod, M., Le Pennec, J.L., Hidalgo, S., & Mondillon, L. (in press). Reducing uncertainty to promote appropriate choices when facing difficult decisions at an Active Volcano. Journal of Applied Social Psychology.
SÉMINAIRES
24/05/2018 – Angelo TREMBLAY

Titre à venir (Salle 404, 10h30-12h00)

31/05/2018 – Morteza CHARKHABI

Boundaryless Career Orientation : A Buffer or Amplifier in the Face of Job Insecurity in the USA and Belgium ? (Salle 404, 10h30-12h00)

ÉVÉNEMENTS
Enseignement et formation

Juin 2018. Conditions d’admission en thèse

Rechercher




Accueil > À la une

LANGENACT

publié le , mis à jour le

Du 1er au 3 juin 2016 se tiendra à la Maison des Sciences de l’Homme (MSH) de Clermont-Ferrand le premier Colloque International "Langage et Enaction", co-organisé par les Laboratoire de Recherche sur le Langage (LRL, EA 999), Laboratoire de Psychologie Sociale et Cognitive (LAPSCO, CNRS - UMR 6024) et Laboratoire Lexiques, Dictionnaires, Informatique (LLDI, CNRS - UMR 7187) avec les soutiens de la ville de Clermont-Ferrand et du Conseil Départemental du Puy-de-Dôme.
L’objet du présent colloque est de réaliser la mise en synergie des regards énactivistes ou énactivisants portés sur le fait langagier par les disciplines dont l’objet est le langage (i.e., sciences du langage, linguistique) et celles dont il est un objet d’intérêt particulier (i.e., philosophie, neurosciences, sciences cognitives, psychologie cognitive, sciences humaines et sociales). La réunion des acteurs et actrices de ces différents champs vise à amorcer une synthèse collaborative en vue d’une progression paradigmatique où se précisent des orientations de recherche et où s’explicitent des pratiques terminologiques, descriptives, théoriques, modélisatrices et expérimentales.